Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Stéphane Soumier

Le blog de Stéphane Soumier


Lâchez nous avec le Rafale

Publié par Stéphane Soumier sur 13 Février 2015, 08:54am

Lâchez nous avec le Rafale

Le Rafale c’est un vieux monde, une vieille guerre, l’entente et les gros pardessus, l’entregent et les protections indues, et un système médiatique qui vit au 20ème siècle

Elle sent la naphtaline, la France du Rafale. C’est difficile à dire quand on fait des déclinologues ses principaux ennemis. On vient gâcher la fête. Mais bon dieu, qu’est-ce qui motive cette hystérie médiatique. Je dis médiatique, parce que je me demande très sincèrement si ça intéresse vraiment qui que ce soit à part les militaires, les ingénieurs en aéronautique et les journalistes, ce qui fait une population finalement réduite

On ne sait rien de ce contrat, mais on nous dit que c’est « une bonne nouvelle pour le contribuable », on bombarde en pure perte l’Irak depuis 10 ans mais on nous dit que c’est encore la guerre du XXIème siècle, on est sur les derniers feux d’un programme vieux de 35 ans, mais on nous dit que c’est le début d’une grande aventure.

En fait on vient de vendre notre dernier minitel, et on va nous en faire l’aventure économique du mois ? Il ya peu Stéphane Richard, le patron d'Orange, émettait l'idée saugrenue que Boeing avait été remplacé par Google dans les priorités de puissance américaines. La france du Rafale doit considérer que c'est un saltimbanque.

Je rajoute quelques lignes en apprenant que Paris a été survolé dans la nuit par une demi douzaine de drones. L'idée saugrenue qu'on aurait décidément une guerre de retard ne peut-elle pas venir agiter quelques cerveaux embués? Je vous raconte ma vie, mais je pense furieusement au débarquement des marines à Mogadiscio, Somalie, avec hélicoptères de combat et chars Abrams. J'y étais. Ils ont fini découpés dans une ruelle. Il y a 20 ans. Derrière ce fut une révolution stratégique fondamentale, parce qu'on sortait d'une première guerre du Golfe marquée, au contraire, par la toute puissance des bombardiers. Les américains comprenaient brutalement que ce serait la dernière.

Lâchez nous avec le Rafale

Et je ne parle pas des conditions politico-stratégiques. On en est à un tel point qu’on se dit que si la Corée du Nord avait émis l’idée d’en acheter un bout …

Bon, et alors ? Et alors j’aimerais que le récit quotidien de la vie économique soit davantage en phase avec ce qui fera notre croissance. Qu’on arrête de nous recevoir avec un sourire sceptique quand on dit que le premier créateur d’emploi en France est une boite extraordinaire de services à la personne, qu’on prenne à sa juste mesure l’incroyable performance d’ Hermès qui bat une nouvelle fois son record historique, qu’on arrête de tordre le nez devant les performances de Renault parce qu’on n’aime pas le design de la dernière Laguna.

Les technologies, les usages bougent si vite, tous les jours je reste saisi par ces mouvements immenses que me racontent les chefs d’entreprise, nos gamins ont un appétit insatiable pour l'aventure planétaire, arrêtons de leur projeter l’image d’un monde disparu

Commenter cet article

Chroniques Cartographiques 30/04/2015 10:04

Plus fort que le rafale : le tourisme...
http://www.chroniques-cartographiques.fr/2015/04/cartes-de-l-activite-touristique-en-france.html

Joe 06/03/2015 18:17

Visiblement, les plus bavard sont souvent ceux qui s'y connaissent le moins sur le sujet. Votre méconnaissance total de la question du Rafale est d'un infligeant, à tel point que ça en serai presque pardonnable si vous n'aviez cette haute estime de votre avis et ce mépris pour ceux qui diffère de votre pensée dogmatique.

Pour commencer, "le rafale, un vieux monde, une vieille guerre": savez vous qu'il est actuellement employé sur tout les théatres? Et dans des guerres bien actuelles? A tout les niveaux, c'est un avion d'aujourd'hui! Multi-rôle, ce qui à permis à l'AA de ne plus avoir de multiples flottes avec les coups afférent. Des milliards dépensés en moins, c'est bien ce que vous voulez?
"On ne sait rien de ce contrat": vous avez simplement peut être besoin d'un éclairage sur cette question qui vous paraît bien énigmatique.
"L'idée saugrenue qu'on aurait décidément une guerre de retard ne peut-elle pas venir agiter quelques cerveaux embués?" C'est justement le principe des guerres, cher Mr, de mettre "l'ennemi" dans une situation qu'il n'as jamais connue, afin de tirer partie de ses faiblesses. Je vous renvoie à quelques lectures très intéressante sur l'évolution des guerres et des façons dont elles sont menées.
"Et alors j’aimerais que le récit quotidien de la vie économique soit davantage en phase avec ce qui fera notre croissance": justement! L'aéronautique FAIT la croissance française. Savez vous que ce domaine est le plus excédentaires dans l'économie française? 23 milliards d'euro! Le plus gros de notre économie. Et grâce à qui? A Dassaut en partie! Et oui, même si celui-ci vous hérisse visiblement le poil (à tord, ou à raison, compte tenue des affaires dans lesquelles il traîne). Pour le coup, vous êtes totalement à côté de plaque.

Et je garde le meilleur, que dis-je, la PERLE pour la fin: le Rafale, un "minitel"? J'hésite entre rire ou pleurer. Savez vous qu'il est un des meilleurs avions de chasse actuellement dans le monde, si ce n'est le meilleur? Votre aversion du Rafale vous à interdit de vous renseigner sur les nombreuses compétitions et appel d'offres d'ou il est sortie presque à chaque fois vainqueurs. Les expert du monde entier le classent parmit les meilleurs. Performance d'autant plus remarquable que ce programme a été mené avec nos modeste moyens comparés aux autres pays concurrent. Et si il n'as pas été acheté par la suite, c'est simplement à cause de considération politique ou de coups bats des USA. Savez vous également que d'après un rapport du Congrès américain, la conception d'un avion de chasse fait intervenir 17 de 22 des technologie cruciales pour un état? Visiblement, non. Sinon vous auriez comprit que financer un programme tel que celui la permet des retombées sur l'économie, sur la R&D, sur les emplois hautement ajoutés extrêmement important. Sans compter du fait qu'il nous garantit, et c'est d'une importance capitale, une autonomie du point de vue technologique sur la scène internationale (les vainqueurs sont toujours ceux qui innovent).

Pour conclure: vous dites que vous n'avez pas de carte de presse. Et j'en suis bien heureux. Car vous n'avez ni la rigueur, ni la consistance requises pour écrire des articles digne de se nom sur des questions qui vous échappent de façon si évidente. A la limite, cela fera peut être mouche sur le quidam. Mais sur les sujets sérieux, pour les personnes sérieuses, il faut savoir....s'effacer.

Stéphane Soumier 09/03/2015 15:03

"employé sur tout les théâtres" , théâtre est effectivement le mot juste, puisqu'il bombarde des bergeries désertes ou des chèvres effrayées. des combattants? Rarement. De l'artillerie? Vous voulez rire. C'est sûr que l'ennemi est plongé dans l'inconnu, vous pensez, 25 ans qu'on lui joue la même guerre. Risible!
Mais c'est votre mépris pour le Minitel qui m'étonne. En cela je maintiens le parallèle. le minitel était une formidable invention. la DGT était en avance sur son temps, tellement qu'elle n'a pas réalisé qu'elle se faisait doubler par ... plus simple, plus frugal. Mais bon, je n'ai absolument pas l'intention de vous convaincre.
Quant aux "technologies" j'adore. Dassault vient de communiquer sur la fin de la période d'essai d'un drone de combat. ça alors ? réaliseraient ils eux aussi que le monde bouge ?

Grégoire 18/02/2015 16:59

Bonjour Stéphane,
à quelle société faites-vous référence lorsque vous mentionnez une société de services à la personne comme étant la 1ère créatrice d'emploi?
Merci de votre réponse et au plaisir de vous revoir et/ou de revenir sur votre plateau ;)
Toujours le même plaisir de vous écouter tous les matins avec vos entrepreneurs-invités, et toujours votre pêche, votre optimisme, votre gnac intacte!!
Grégoire.

Stéphane Soumier 07/04/2015 14:49

c'est bizarre, en vous énervant vous vous mettez à faire des fautes d'orthographe, pas une ou deux, beaucoup. Et puis vous me déniez le droit de m'exprimer sur un blog qui est le mien, que je sache, où vous n'étiez en rien convié. La moindre des choses, quand on rentre chez les gens, c'est de respecter le lieu. Mais l'absence de contradiction sur ce sujet est telle, que la moindre petite voix insignifiante vous exaspère. C'est très humain en fait. Tout à coup on sort de la dimension que l'on voulait se donner pour révéler ce que l'on est vraiment. Intéressant.

Joe 23/03/2015 19:06

L'inconsistance de votre réponse me navre. Votre refus du factuel me fait penser que vous êtes tout simplement d'une mauvaise fois (ou d'une ignorance?) sans pareil.

Je ne savais pas que le Rafale ne frappait que des chèvres isolées. Prevenez donc la SPA.

Vous parlez des drones pour évoquer le retard de Dassault. Mon dieu, que la stupidité de cette remarque m'afflige. Tout les pays continuent à développer des avions de 5eme voir commence a développer des avions dit de 6eme génération. Et ce en parrallèle aux drones de combat. USA en tête (le Pentagone vient en effet de demander une enveloppe de 150 a 500 million d'euro afin de financer les recherches sur les avions de 6eme gen). Et je ne crois pas que les USA soient en retard dans ce domaine. Renseigner vous avant de dire n'importe quoi.

Bref, je ne sais pas pourquoi je m'obstine à m'adresser au vide sidérale de votre pensée. Quand on ne sait pas opposer des arguments valables aux contradictions, on s'abstient d'écrire des ersatz d'article. Je m'inquiète que des gens comme vous puisse passer à l'antenne.

Stéphane Soumier 19/02/2015 12:48

O2

Armelle 16/02/2015 21:52

Le mépris affiché ici envers les 7000 salariés dont je fais parti qui produisent le Rafale ainsi que pour leur savoir faire est affligeant monsieur. Votre méconnaissance de la richesse du tissus industriel est indigne d'un détenteur de la carte de presse mais tellement révélateur de la paupérisation intellectuelle de cette profession qui bavasse sans rien connaître de ce dont elle parle. Je travaille comme ingénieur dans une PME qui a remporté des marchés en Asie et aux Etats-Unis pour la sécurité des aéroports et du tarfic aérien civil grâce aux technologies développés pour le radar à antenne active du Rafale. Vous ne vous rendez même pas compte que vous pietinez par vos propos des centaines d'entreprises innovantes comme la mienne. Mais je vous pardonne car c'est juste par ignorance.

Stéphane Soumier 17/02/2015 14:34

Ça tombe bien, je n'ai pas de carte de presse, et c'est bien la corporation des media que je remets en cause dans le soutien béat qu'il apporte à cet avion d'un autre temps. Des milliards ont été dépensés sur ce programme, au moins ont-ils été utiles à quelques PME comme la votre, j'en suis ravi, on peut juste se demander si ce n'est pas un peu cher payer. Ah non, on ne le peut pas, car cette question vous frappe d'indignité nationale. Formidable, plus le temps passe, plus je trouve utile mon petit billet "insignifiant"

Luc 15/02/2015 23:38

Lâchez nous avec le Rafale... Voyons voyons... Mais oui ! C'est le slogan de Daesh, de Boko Haram et des Talibans ! En tout cas pas celui des femmes et des enfants qui ont été sauvés du massacre à Benghazi par ces avions du vieux monde !

Luc 22/02/2015 14:47

Voilà qui est révélateur : vous posez une question à laquelle vous repondez immédiatement en ajoutant le sacro-saint "à mon avis". Mais que vient faire là votre avis. Vous vous complaisez finalement à vivre dans vos certitudes. Avec MSF, MDM et Première Urgence je suis allé sur bien des théâtres d'opération. En Côte d'Ivoire, au Tchad, en RDC comme en Afghanistan. Je suis allé récemment au Mali où j'ai vu les troupes francaises en opex. Et oui, je sais combien les populations remercient l'aviation d'avoir éloigné les djihadistes qui les menaçaient. Des situations bien plus récentes que vos souvenirs de guerre vieilles de 25 ans. En 25 ans les technologies ont progressé. Sachez évoluer aussi.

Stéphane Soumier 20/02/2015 22:00

Vs en avez vu combien des champs de bataille, hein? Des vrais? Aucun à mon avis. Je vs laisse à vos délires

Luc 20/02/2015 21:14

Non Monsieur Soumier. C'est votre pitoyable article qui est une offense aux populations de Benghazi ou de Bamako sauvées in-extremis de massacres par l'intervention de ces avions. Demandez à ces enfants, ces femmes et ces hommes leur opinion sur l'utilité de ced avions de combat. C'est aussi une offense aux pilotes de l'armée de l'air et de la marine française qui prennent des risques pour vous assurer une.vie douillette de bobo parisien.

Stéphane Soumier 17/02/2015 14:36

ce pourrait être une plaisanterie, mais dire de telles énormités est en fait une forme d'insulte à la mémoire des victimes de la barbarie, qui n'a pas reculé d'un poil dans les territoires que vs osez citer

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents