Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Stéphane Soumier

Le blog de Stéphane Soumier


Potemkine

Publié par Stéphane Soumier sur 13 Décembre 2013, 18:22pm

Quand vous devez vous résoudre à ne plus prendre des vessies pour des lanternes

Il en est presque gêné Loïc Le Meur,

-« mais alors comment ça va se passer… la voiture est là… et vous attendez, je ne sais pas… 10 minutes avant de monter dedans.. »

-« je crois que cette scène ne se produira que rarement » répond Arnaud Montebourg dans un éclat de rire

Ben voyons

C’est l’affaire des taxis (on va pas y passer une heure, je vous rassure) et de ce délai d’1/4 d’heure imposé aux nouveaux Véhicules de tourisme avec chauffeur avant de charger un client.

En une phrase, l’organisateur du Web13 venait de faire tomber les décors de carton pâte du village Potemkine édifié par le ministre du redressement productif

Village Potemkine ? C’est ainsi que l’on appelait des constructions éphémères et artificielles montées dans la Russie des Tsars pour cacher à la Grande Catherine la réalité médiévale de son pays

Tout est si beau dans le discours d’Arnaud Montebourg

Rien n’est vrai

Et la scène du type qui attend à la porte de la voiture le ¼ d’heure réglementaire est bel et bien la réalité des règlements que dessine « l’approche équilibrée » du ministre sur l’innovation

Il entre sur scène avec une plaquette sur papier glacé, « les 34 projets de la nouvelle France industrielle », visiblement il en est fier, égrène les projets, Loïc Le Meur fait le Job et l’interpelle sur « l’avion électrique »

-« wow, vous avez l’avion électrique »

Loïc, tu te fous de qui ? Il y a trois ou quatre avionneurs de poids dans le monde. Tous travaillent évidemment sur l’avion électrique, Airbus comme Boeing, Embraer ou Bombardier. L’Etat français n’y est rigoureusement pour rien. A l’autre bout de l’échelle, Eric Carreel n’a attendu personne pour les objets connectés de Withings

Potemkine

La photo d’un t-shirt circule en ce moment, prêtant au ministre des propos qu’il n’a pas tenu « we need to slow the innovation to protect the old businesses ». Et je vois les efforts que font les hommes de bonne volonté pour marteler que « non, le ministre n’a pas dit ça »

Il l’a dit pourtant. Pas comme ça, mais il l’a dit.

Les villages Potemkine n’existaient qu’avec la complicité des paysans

Ne vous faites pas complice d’une mystification

Arnaud Montebourg a démontré qu’il ne voulait rien entendre du rythme de l’innovation, qu’il ne croyait pas que détruire les « vieux business » créait plus d’emploi, plus de richesse, plus de bonheur, dans le pays, qu'il n' y avait rien à protéger du tout puisque l'équation de l'innovation c'est bien 1 + 1 = 5. Ou plus. 

Voilà la réalité

J'admets qu'elle est cruelle

Je reçois Jeff Clavier, investisseur à San Francisco, il était sur scène avec le ministre : « j’ai vu un collaborateur de Fleur Pellerin qui me dit que l’on va mettre de la souplesse dans le statut de jeune entreprise innovante pour les conditions d’embauche et de licenciement, c’est très positif »

Potemkine

Ça n’arrivera pas

Tous les jours je reçois des messages plein de bonnes intentions d’ignorants qui me citent les phrases de Xavier Niel, « la France paradis fiscal pour l’innovation ». A condition de savoir s’en servir, de passer des jours à monter un dossier, sans aucune garantie, d’accepter l’arbitraire des importants. A condition de serrer les fesses pour que le fisc ne vienne pas reprendre ce qu’il avait accordé dans un moment d’égarement « nous avons un problème avec ça (les contrôles fiscaux), nous essayons de le résoudre » avoue Arnaud Montebourg

Potemkine

Il n’y arrive pas.  

3 mois que j’entends Pierre Moscovici tenir le même langage. Rien ne change.

L’administration fiscale est en roue libre

Pourquoi j’écris ça ?

Parce que j’en vois trop séduits par la manœuvre. Vous avez obtenu des avancées formidables au cœur des assises de l’entrepreneuriat, ne croyez pas avoir gagné la guerre. La vérité reste bien que notre pays ne s’est pas remis en mouvement, qu’il parle plus Kem One que 3D printing.

La route est longue, disait l’autre.  

Commenter cet article

Manu 15/12/2013 20:29

La seule vraie innovation du gouvernement: la recherche de nouveaux impôts. Mais pas seulement, l'objectif est de diriger le discours des journalistes et de l'opinion sur les prétextes de l’impôt
et non plus sur le fait qu'il rajoute un nouvel impôt. Regardons les récents commentaires sur le PEA: focalisés uniquement sur le calcul de l’impôt...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents