Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Stéphane Soumier

Le blog de Stéphane Soumier


La tour Triangle, un débat national

Publié par Stéphane Soumier sur 16 Novembre 2014, 10:32am

On peut aligner tous les arguments et les démonter aussi vite. A la fin reste le mouvement, la seule ligne de fracture idéologique qui vaille

Ecolo ou pas ? Tous les chiffres sont disponibles et chacun peut se faire son idée, mais c’est qu’il est de parti pris. Parce que franchement, y voir clair dans les équations qui partout s’alignent, relève en fait de l’aveuglement.

Transports déjà saturés ? Ça c’est vrai, je travaille depuis 10 ans dans le quartier c’est un cauchemar. Où plutôt non, c’est une ville. La capitale d’une puissance économique mondiale. Je n’ai jamais vécu ailleurs qu’à Paris, et je suis toujours un peu inquiet quand on y circule correctement, c’est que la vie n’y tient plus toute sa place, qu’on a réussi à la contraindre, et je frissonne à l’idée du déclin.

Déjà trop de bureaux à Paris ? Non si l’on regarde le taux de vacance du neuf, oui si l’on regarde le taux de vacance global. Alors il vaut mieux rénover l'ancien ? Rien n’est moins sûr, là encore les chiffres s’alignent au gré des cabinets de conseil, sans que personne n’ait une idée claire de ce qu’il faudrait faire. En revanche les entreprises choisissent systématiquement le plus récent dès qu’elles le peuvent, question d’état d’esprit disent-elles. On tient le sujet.

Paris « l’une des rares villes horizontales préservées », j’ai découvert cet argument ces derniers jours, il semble que ce soit une recommandation de l’UNESCO. Ça me fait sourire parce que j’ai toujours détesté le siège de l’UNESCO, le quartier qui l’entoure est vide et froid, l’exact contraire de ce qu’il est censé représenter, la culture, l’ouverture. Comme quoi.

Comme quoi ce qui compte c’est le mouvement. Beau ou laid. J’adore Montparnasse, je déteste Beaugrenelle. Les voies sur berge sont une aberration urbaine, mais elles ont porté durant des décennies la croissance de la ville, etc… etc…

On ne va pas y passer des heures, ce qui est passionnant c’est qu’on a là, finalement, le seul débat qui vaille : on bouge ou on meurt ? Et c’est bien cela qui fait de cette tour un enjeu national : on préserve ce qui a fait jusque là notre force, ou bien on bascule dans le siècle naissant, quitte à faire toutes les erreurs de la terre ? Sacré question. Vous remarquez qu’elle fait exploser les lignes politiques classiques, les lignes idéologiques classiques (des promoteurs acharnés de l’entreprise et de la croissance sont contre, des bobos à vélo sont pour), c’est donc une bonne question.

"on est le seul pays du monde aujourd'hui à se poser des question sur un investissement de 500 millions d'Euros, totalement privé, et même à se dire qu'on pourrait le refuser, c'est un exploit" dit Guillaume Poitrinal l'ancien patron d'Unibail à l'origine du projet.

La tour va faire de l’ombre à des riverains jusque là ensoleillés. Quel meilleur symbole pouvez-vous trouver des choix qui nous attendent ?

Commenter cet article

artisan serrurier 25/11/2014 06:59

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents