Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Stéphane Soumier

Le blog de Stéphane Soumier


Prime d'activité: l'arbitrage irresponsable... et heureusement corrigé

Publié par Stéphane Soumier sur 23 Avril 2015, 07:46am

l'article qui suit a fait son ouvrage puisque quelques heures après sa mise en ligne, le ministère de Mme Touraine m'a apporté les précisions suivantes: c'était un arrondi. Dont acte.

Prime d'activité: l'arbitrage irresponsable... et heureusement corrigé

...mais je laisse quand même l'objet du délit, j'ai le sentiment discret qu'il pourrait resservir

La nouvelle prime d'activité étendue aux moins de 25 ans a été exactement calibrée pour en exclure les apprentis.

l'émergence du monde réel dans notre ron-ron médiatique fait toujours un petit choc, mais le message que j'ai reçu ce matin m'a collé une baffe

"Enorme arnaque et mensonge concernant le fait que les APPRENTIS pourront bénéficier de la prime d'activité ! La condition est une rémunération nette supérieure à 80% du SMIC. Or la rémunération brute des apprentis est légalement comprise entre 25% et 78% du SMIC ! Concernant le contrat de professionnalisation pour les jeunes (c'est de l'alternance mais pas de l'apprentissage), le salaire brut est compris entre 55% et 80% du SMIC. Très peu d'entreprise rémunèrent ces jeunes au dessus de ces minimum. Une fois encore on se moque des apprentis et on les pénalise ! Signé un formateur en BTS par apprentissage en colère !"

...c'est pas possible, ils ont pas fait ça quand même? Ben si! Deux coups de fil me l'ont confirmé.
Et moi aussi ça me met dans une rage noire. Pourquoi? Parce que cette prime ne pouvait avoir qu'une vertu, une seule: c'est justement pour les apprentis. Parce que c'est bien pour eux que le salaire est systématiquement un critère de choix fondamental.
On ne va pas refaire là toute l'histoire de l'apprentissage, mais juste un chiffre: il y a autant de contrats signés aujourd'hui qu'en 1992!
Tout le monde est responsable, mais l'une des clés, c'est quand même que ni les mômes ni leur parents n'ont envie d'y aller. Une "prime d'activité" qui viendrait sensiblement améliorer la rémunération de l'apprentissage pouvait être alors un facteur décisif. Et bien c'est Raté!
Pourquoi c'est grave? Parce que l'apprentissage est plus que jamais la seule porte d'entrée des jeunes sans qualification sur le marché du travail.
Ils sont 2 millions, aujourd'hui, exclus de tous les dispositifs possibles et imaginables, on en veut un million de plus dans 5 ans? Ben continuons comme ça!

Structurellement les entreprises ont du mal à embaucher des jeunes, c'est encore plus vrai en France du fait 1/ de l'inefficacité du système de scolaire au regard des formations demandées par les entreprises 2/ de la contrainte des différents contrats de travail.
L'apprentissage permet d'assouplir considérablement ces deux contraintes. Ce devrait être une priorité absolue!
Voilà pourquoi ce petit calcul mesquin est à pleurer. Vous avez bien lu, à 78% du smic ça en concernait une bonne part, à 80% plus personne ou presque. Un conseiller obscur a arbitré 80%.
Les gamins n'ont même pas le droit à quelques bouts de chandelle

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents