Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Stéphane Soumier

Le blog de Stéphane Soumier


Groupama et Banques Françaises

Publié par eco-vibes sur 14 Novembre 2011, 05:15am

les deux éléments du jour sur GROUPAMA et sur les supression de postes dans les BANQUES FRANCAISES 

 

par CAROLINE MORISSEAU BFM BUSINESS

 

GROUPAMA

 

Où trouver du cash et comment préserver l'indépendance du Groupe ? c'est tout le dilemme de la nouvelle direction... car les marges de manoeuvres sont limitées... la direction veut céder des actifs... mais sans toucher aux filiales stratégiques... une source proche de la direction nous a notamment démenti la vente de Gan Eurcourtage... or, c'est ce type de filiale qui suscite le plus d'intérêt... 

Deuxième piste donc... céder une partie du portefeuille d'actions... mais là encore faut-il que les cours remontent pour ne pas trop y perdre... 

d'où l'intérêt de la troisième piste... trouver des investisseurs prêts à acheter des titres hybrides sans droit de vote... selon nos informations, LA solution devrait reposer au final sur tout ces tableaux... Ce sera un mixte de toutes ces pistes nous a-t-on assuré... et Groupama a au moins un atout... elle n'est pas cotée... elle n'est donc pas soumise à la pression des marchés... ce dossier est en revanche suivi de très près par le Trésor et l'Autorité de contrôle prudentiel.

EFFECTIFS BANQUES FRANCAISES 
C'est la conséquence inévitable de l'abandon de certaines activités... quelques centaines de postes vont être supprimés chez BNP Paribas... et d'après les syndicats, ce serait autant à la Société et presque un millier dans les activités de marchés du Crédit-Agricole... 
alors il s'agit là de l'ensemble des activités de Banque de financement et d'investissement à l'échelle mondiale... et une bonne partie de ces réductions de poste devrait concerner l'étranger, où il est plus facile de licencier... mais certaines équipes basées à Paris savent malgré tout qu'elles seront touchées... dans le financement aéronautique par exemple... un syndicat souligne que ces services tournaient à plein régime il y a encore quelques semaines... et aujourd'hui le téléphone ne sonne plus... or, ce sont des personnes très spécialisées et donc difficile à reclasser... c'est un maigre lot de consolation mais la casse sera malgré tout limité dans la mesure, où les banques françaises ont été plus modérés.. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents